Catégories
News
Tous les documents pour la conférence en ligne « Didactique des domaines professionnels en Suisse » du 21 mai 2021

En collaboration avec l’IFFP, la SGAB a organisé la conférence en ligne « Didactique des domaines professionnels en Suisse ». Des présentations issues de la pratique et de l’université ainsi que des ateliers à choix individuel ont donné un aperçu de l’état actuel de la « Didactique des domaines professionnels en Suisse ».  

Catégories
La SRFP a décerné pour la première fois un prix pour la formation professionnelle News
Realto réunit les lieux d‘apprentissage

SRFP, le 27.11.2020. À travers la remise d’un prix de reconnaissance, la Société suisse pour la recherche appliquée en matière de formation professionnelle (SRFP) encourage le transfert de la recherche de qualité en matière de formation professionnelle vers la pratique. Le premier lauréat de ce prix est le projet Realto. Cet espace numérique est un point de rencontre entre l’école professionnelle et la pratique professionnelle. La remise du prix a eu lieu le 27 novembre 2020.

Nouvelles entrées de Transfert, Formation professionnelle dans la recherche et la pratique
Catégories
Étudier dans une haute école pédagogique après une formation professionnelle initiale 1/2023
De nombreux obstacles – de nombreuses chances

Les résultats du présent article montrent qu’un sixième des diplômé∙e∙s du degré secondaire II ayant débuté une formation à l’enseignement sont passés par la formation professionnelle initiale. L’importance de l’entrée dans une haute école pédagogique (HEP) après une formation professionnelle initiale s’accroît dans le champ de la politique de l’éducation, notamment en raison de la pénurie […]

Par Regula Julia Leemann, Bettina Weller & Andrea Pfeifer Brändli
Catégories
Cas d’exemple de la formation professionnelle initiale aux métiers de l’électricité 1/2023
Acquérir des compétences professionnelles grâce à la réalité virtuelle

La « première vérification » d’installations électriques est une compétence opérationnelle centrale dans les métiers de l’électricité. Mais l’enseignement de cette compétence opérationnelle pose des défis majeurs aux lieux de formation, comme le montrent également les résultats décevants dans les procédures de qualification. Un projet interdisciplinaire innovateur de la Haute école pédagogique de Zurich (PHZH) et de la Haute école des sciences appliquées de Zurich (ZHAW) se penche sur ce problème et explore le potentiel de la réalité virtuelle (RV) pour le développement de compétences opérationnelles à l’exemple de la première vérification. Dans le cadre de ce projet, on a développé le prototype d’un environnement d’apprentissage RV pour les métiers de l’électricité, et en a évalué les effets avec une étude de terrain. Les résultats ont indiqué le potentiel de cette technologie pour l’apprentissage professionnel.

Par Six auteur-e-s
Catégories
20 ans de réformes de la formation professionnelle de base : questions et besoins d'intervention 1/2023
Au-delà d’une approche par tâtonnements

L’actuelle Loi sur la formation professionnelle, entrée en vigueur il y a près de vingt ans, a déclenché un grand nombre d’innovations qui, dans le cadre des plans et ordonnances de formation, ont été ciblées en appliquant une stratégie pragmatique par tâtonnements. Aussi ambitieuses qu’aient été ces innovations, il est surprenant qu’aucune évaluation théorique et empirique articulée de l’élaboration et de la mise en œuvre des Ordonnances, des Plans de formation et de leurs résultats n’ait été réalisée jusqu’à présent. Ainsi, sans qu’aucun débat critique n’ait eu lieu, le modèle dit des compétences opérationnelles a pu s’imposer comme paradigme structurant des décrets adoptés. Parmi les conséquences de cette orientation il y a la marginalisation des savoirs structurés sous forme de matières traditionnelles, la prédominance d’une approche didactique radicalement basée sur des objectifs d’apprentissage et, de manière plus générale, le fait qu’une logique économique et de contrôle se soit imposée dans la formation professionnelle suisse. Pour l’avenir de la formation professionnelle, une évaluation critique et un débat constructif s’avèrent indispensables.

Par Gianni Ghisla
Catégories
Voyages d’échange de l’école professionnelle gibb de Berne 1/2023
Pistes de réflexion de Finlande et de Hambourg

De plus en plus de directions d’écoles professionnelles reconnaissent que l’on peut puiser dans des écoles à l’étranger des idées pour le développement de leur propre école. En effet, la formation professionnelle n’existe pas seulement en Suisse ; dans d’autres pays également, les écoles et les associations professionnelles doivent trouver des réponses à des défis tels que l’hétérogénéité des niveaux de performance, le manque de relève ou les ruptures d’apprentissage. En mai et en octobre, avec le soutien de Movetia, des délégations de l’école professionnelle gibb de Berne se sont rendues dans des écoles partenaires en Finlande et en Allemagne. L’un des nombreux constats étonnants : en Finlande, les jeunes peuvent obtenir le certificat de fin d’apprentissage dès lors qu’ils disposent des aptitudes requises.

Par Marc Aebersold & Tvrtko Brzović
Catégories
Entretien à propos du livre Ausbilden und Lernen am dritten Lernort, hep Verlag 1/2023
Laboratoire de formation professionnelle moderne

Les cours interentreprises (CI) sont en général dans l’ombre des deux principaux sites de formation que sont l’école professionnelle et l’entreprise formatrice. Un livre paru chez hep Verlag entend changer les choses : Ausbilden und Lernen am dritten Lernort élucide les spécificités d’une didactique propre au lieu de formation et formule des propositions concrètes concernant la planification et la réalisation de séquences de formation ainsi que l’accompagnement et l’évaluation des personnes en formation sur le troisième lieu de formation. Dans un entretien avec Transfert, les deux auteurs et l’autrice de l’ouvrage expliquent que le principe de l’orientation vers les compétences pratiques s’est certes imposé dans les cours interentreprises, mais qu’il reste une marge de progression, notamment dans le domaine de l’apprentissage autocontrôlé ou de la coopération entre les lieux de formation.

Catégories
Nouveaux travaux de recherche et nouvelles perspectives 1/2023
L’enseignement bilingue dans la formation professionnelle

En Suisse, l’enseignement bilingue connait un véritable boom, surtout au degré secondaire II. Selon un inventaire récent de l’Institut de plurilinguisme et de l’Université de Genève, il y a à l’échelle nationale 373 filières bilingues, dont environ la moitié au niveau gymnasial. Dans la formation professionnelle (apprentissage et maturité professionnelle), on compte une centaine de filières, qui varient beaucoup en termes de durée et d’agencement. Dans l’ensemble, les langues nationales perdent du terrain au profit de l’anglais. Dans la formation professionnelle en Suisse alémanique (cantons monolingues), aucune filière ne propose le français comme langue partenaire – ce qui constitue du point de vue de l’auteur de l’étude un constat qu’il convient de discuter.

Par Daniel Elmiger
Catégories
Métiers de la petite enfance 1/2023
L’encouragement précoce du langage en Suisse : quels enjeux pour la formation des professionnels de l’éducation de l’enfance ?

Le développement de la formation professionnelle initiale et continue des professionnels de l’éducation de l’enfance est considéré comme un enjeu essentiel en vue de favoriser l’encouragement précoce du langage des jeunes enfants. L’étude scientifique présentée dans cette contribution considère que la fréquentation d’une offre d’éducation de la petite enfance a des effets positifs sur l’acquisition de la langue d’enseignement pour les jeunes enfants, à condition que la qualité pédagogique soit assurée. Cette qualité pédagogique dépend des compétences mobilisées par les équipes éducatives. Pour pouvoir créer des interactions riches et ajustées aux enfants lors des rencontres et activités quotidiennes, une professionnalisation accrue de l’ensemble du personnel éducatif est nécessaire. Pour ce faire, l’étude recommande de lancer une vaste opération de formation initiale et continue de tout le personnel éducatif de la petite enfance.

Par Laurent Filliettaz & Marianne Zogmal
Catégories
Les jeunes adultes présentant des « problématiques multiples » 1/2023
Limites du système de transition

Bien souvent, les jeunes présentant des « problématiques multiples » ne disposent ni de ressources propres ni d’aides informelles dans leur environnement social pour venir à bout de leurs problèmes. Par ailleurs, la formation professionnelle et les structures de transition se heurtent souvent à des limites quand il s’agit d’apporter un soutien adapté en fonction des besoins. C’est ce qu’indique une étude commandée par la Plateforme nationale contre la pauvreté. La structure des différents organismes manque de clarté, ces systèmes ne suivent trop souvent qu’un seul objectif unilatéral (l’intégration professionnelle par exemple), l’intégration sociale est oubliée. L’étude montre clairement que pour mettre en pratique les principes de « soutien adapté en fonction des besoins » et de « coordination des aides », des évolutions sont nécessaires à au moins trois niveaux du système : au niveau stratégique, au niveau de la gestion des cas et au niveau du suivi des cas. Le projet de la « Cité des Métiers » de Genève est pris en exemple : ce modèle suggère des angles d’approche possibles.

Par Dorothee Schaffner, Heidi Hirschfeld & Lalitha Chamakalayil
Catégories
Développement des compétences informelles après la fin de la scolarité obligatoire 1/2023
La formation professionnelle duale favorise la motivation à la performance

Au terme de la scolarité obligatoire, les jeunes prennent des chemins différents, professionnellement et scolairement. Deux tiers entament une formation professionnelle initiale en entreprise, moins d’un tiers fréquente une école de formation générale, et une minorité de 7 % fait le choix d’une formation professionnelle initiale en école. Les conclusions d’une étude longitudinale démontrent que, selon le type de formation suivi, les jeunes jusqu’à l’âge de 21 ans développent différemment les compétences informelles que sont la disposition à l’effort, la persévérance et la volition. D’après cette étude, cela pourrait s’expliquer par les différences entre les différents environnements pédagogiques et de socialisation. La formation initiale en entreprise offre ainsi les conditions favorisant au maximum le développement desdites compétences, qui sont d’une grande pertinence sur le marché du travail. La formation professionnelle en entreprise joue donc un rôle crucial dans le renforcement de la motivation à la performance des adolescent-e-s.

Par Irene Kriesi & Ariane Basler
Catégories
Sondage réalisé auprès de formateurs et formatrices en entreprise, en Suisse alémanique 1/2023
Comment s’y prendre avec les apprentis présentant des troubles psychiques ?

Une formation professionnelle n’est pas seulement une étape importante de la vie professionnelle ; elle offre aussi l’opportunité de déceler le plus tôt possible certaines difficultés professionnelles d’origine psychique. Ce type de difficultés professionnelles ne cesse d’augmenter chez les adolescents et les jeunes adultes : Les déclarations d’invalidité pour raisons psychiques ont triplé chez les moins de 30 ans en Suisse depuis 1997. Un sondage réalisé en 2021 auprès de formateurs et formatrices en entreprise fournit à présent, pour la première fois, des données très complètes sur la façon dont ces derniers discernent les apprentis qui souffrent de désordres psychiques, ainsi que sur leur manière d’agir, leur assurance dans ce domaine et la fréquence de ce type de problèmes. Le fait qu’environ 6400 formateurs et formatrices aient participé à ce sondage est un indice de leur engagement et de l’urgence de cette problématique. Les résultats montrent quelles caractéristiques contribuent à la résolution du problème et quels facteurs de risque doivent être pris en considération. L’étude propose aussi des recommandations concrètes pour un meilleur soutien des formateurs et formatrices eux-mêmes.

Par Niklas Baer, Barbara Schmocker & Tanja Kuhn
Catégories
Enquête standardisée auprès d’élèves de classes terminales 2022 dans les écoles professionnelles suisses 1/2023
Apprentissage et enseignement numériques: un degré de satisfaction étonnamment élevé

À ce jour, la progression de la transformation numérique dans la formation professionnelle initiale reste largement inconnue. Les données issues de l’enquête standardisée effectuée en 2022 auprès d’élèves de classes terminales livrent de premiers éléments de réponse du point de vue des élèves en fin de scolarité d’écoles professionnelles de Suisse alémanique. Il ressort de cette enquête une appréciation très positive des élèves concernant les conditions-cadres scolaires, les compétences numériques du personnel enseignant et l’utilisation des médias numériques à différentes fins pendant le cours. En revanche, les élèves attribuent une appréciation plus modérée aux acquis pédagogiques personnels, notamment dans les domaines éloignés de l’enseignement.

Par Seraina Leumann & Caroline Müller
Catégories
Formation professionnelle à Genève 1/2023
Raymond Uldry – porte-parole de la formation professionnelle genevoise des années 1955-1976

Genève n’est pas un canton modèle en matière de formation professionnelle. En 2020, seuls 30,9% des jeunes qui suivaient une filière de formation du degré secondaire II faisaient un apprentissage (en entreprise ou en école), contre 59,3% en moyenne suisse. Il fut un temps où il en allait tout autrement : dans les années 1950 à 1970, le canton de Genève était à l’avant-garde de la formation professionnelle en Suisse. Cette période a été marquée par celui qui reste peut-être le plus grand pionnier de la formation professionnelle en Suisse romande : Raymond Uldry. En tant que directeur du Service des apprentissages dans les années 1955-1976, Uldry a laissé un héritage socialement marqué qui semble encore pertinent aujourd’hui. Il concevait l’apprentissage comme un lieu de formation à la fois générale, culturelle et professionnelle, qui devait être accessible à toute personne et à tout âge.

Par Jackie Vorpe