Catégories
News
Tous les documents pour la conférence en ligne « Didactique des domaines professionnels en Suisse » du 21 mai 2021

En collaboration avec l’IFFP, la SGAB a organisé la conférence en ligne « Didactique des domaines professionnels en Suisse ». Des présentations issues de la pratique et de l’université ainsi que des ateliers à choix individuel ont donné un aperçu de l’état actuel de la « Didactique des domaines professionnels en Suisse ».  

Catégories
La SRFP a décerné pour la première fois un prix pour la formation professionnelle News
Realto réunit les lieux d‘apprentissage

SRFP, le 27.11.2020. À travers la remise d’un prix de reconnaissance, la Société suisse pour la recherche appliquée en matière de formation professionnelle (SRFP) encourage le transfert de la recherche de qualité en matière de formation professionnelle vers la pratique. Le premier lauréat de ce prix est le projet Realto. Cet espace numérique est un point de rencontre entre l’école professionnelle et la pratique professionnelle. La remise du prix a eu lieu le 27 novembre 2020.

Nouvelles entrées de Transfert, Formation professionnelle dans la recherche et la pratique
Catégories
Formation continue à des fins professionnelles : état des lieux 3/2022
Un domaine pédagogique sous-estimé

La formation continue à des fins professionnelles fait souvent l’objet d’une couverture médiatique moins importante comparé à la formation professionnelle initiale et à la formation professionnelle supérieure. C’est un constat surprenant car l’importance de la formation continue à des fins professionnelles est incontestable depuis les années 1970. En conséquence, le changement de nom de la chaire de la formation professionnelle à l’Université de Zurich est parfaitement logique : elle s’appelle désormais « chaire de la formation professionnelle et continue ». Dans ce texte, Katrin Kraus, la nouvelle titulaire de cette chaire, dresse un état des lieux de la formation continue à des fins professionnelles et présente des perspectives de recherche complémentaires. Le projet actuel « Governance : Cohesion and Context (GoCC) » s’interroge sur la manière dont les personnes prennent des décisions en matière de formation continue dans le cadre de leur activité lucrative. Ce projet se penche aussi sur les besoins en matière de gestion qui existent chez les différents acteurs à propos des nouvelles approches sur le développement des compétences.

Par Katrin Kraus
Catégories
Pertinence des résultats aux tests Stellwerk 9 3/2022
Un regard dans la boule de cristal

Lors de la transition entre les degrés secondaires I et II, les résultats des tests Stellwerk 9 sont souvent utilisés pour déterminer dans quelle mesure les futures personnes en formation ont le profil requis pour exercer telle ou telle profession. La Haute École pédagogique de Lucerne a réalisé une étude englobant huit domaines professionnels auprès de 6687 personnes en formation afin de déterminer dans quelle mesure les résultats obtenus au test Stellwerk 9 sont pertinents pour prédire les performances ultérieures dans la formation professionnelle initiale. De nombreux liens entre les résultats aux tests et les notes obtenues dans les matières de l’enseignement de culture générale et l’enseignement professionnel ont pu être mis en évidence dans tous les domaines professionnels examinés. De très grandes disparités existent toutefois quant à l’intensité de ces liens. Le test Stellwerk 9 peut fournir des informations supplémentaires sur le profil de compétences des personnes en formation. Cependant, compte tenu de sa pertinence limitée et des grandes disparités constatées entre les différents domaines professionnels, il convient d’utiliser avec nuance et circonspection les résultats à ce test dans le processus de choix d’un métier.

Par Janine Gut & Joël Zbinden
Catégories
Interface a étudié les outils d’évaluation et de conseil pour la promotion des compétences de base 3/2022
Promotion des compétences de base – Encore beaucoup de points à clarifier

Les personnes qui ont des difficultés à lire, à écrire ou à compter présentent des lacunes dans les compétences de base. Identifier ces lacunes dans l’activité de conseil et recommander des mesures de développement n’est pas aussi simple que cela peut le sembler. C’est ce que montre clairement le projet de recherche « Triage » mandaté par la CDIP. Ce projet montre que le groupe cible est aussi hétérogène que l’ensemble des acteurs qui agissent pour le développement des personnes concernées. Ces acteurs ont différentes missions : intégration sur le marché du travail, soutien économique, intégration sociale. Pour les accomplir, ils ont besoin d’une multitude d’outils afin de pouvoir évaluer selon la situation le niveau de compétences des personnes concernées. L’étude propose six mesures pour améliorer la situation, parmi lesquelles une meilleure intégration du thème dans l’orientation professionnelle, universitaire et de carrière.

Par Ruth Feller, Karin Büchel & Isabella Lussi
Catégories
L’Inventaire de la Qualité de l’Apprentissage Dual : une évaluation formative en formation professionnelle 3/2022
Un instrument au service de la qualité

Qu’est-ce qui fait la qualité de la formation professionnelle initiale et quelle est sa qualité ? Pendant quatre ans, des chercheur-e-s se sont penché-e-s sur cette question dans le cadre d’un projet du Fonds national suisse. Il et elles ont développé un instrument composé de 13 dimensions permettant aux apprenti-e-s d’évaluer la qualité de leur formation. Cet « Inventaire Qualité de l’Apprentissage Dual » (IQAD) peut être utilisé aussi bien par les enseignant-e-s des écoles professionnelles que par les responsables de la formation dans les entreprises. Il est facile d’accès via Internet et adapté aux destinataires.

Par Matilde Wenger, Florinda Sauli & Jean-Louis Berger
Catégories
Réflexions sur l’intégration des technologies dans la formation professionnelle 3/2022
L’apprentissage numérique : en exploitons-nous vraiment toutes les possibilités ?

L’intégration des technologies dans la formation devient de plus en plus une nécessité et s’est faite encore plus impérative avec la pandémie de COVID-19. Dans la formation professionnelle (duale), la question est de savoir dans quelle mesure nous exploitons réellement le potentiel didactique des technologies pour soutenir les processus d’enseignement et d’apprentissage. Cet article rassemble les résultats d’un projet de recherche à long terme mené pendant seize ans et part du principe qu’il faut avant tout mettre en œuvre un concept pédagogique fort et pas nécessairement la dernière technologie de pointe. C’est sur cette base que l’« Erfahrraum » (espace d’expérience) est introduit en tant que modèle pédagogique spécifique à la formation professionnelle pour l’intégration de la technologie, qui vise à améliorer l’apprentissage entre les différents lieux de formation. Son efficacité pour l’apprentissage et en faveur de la connectivité entre les acteurs et les actrices de la formation professionnelle est illustrée par un exemple. Enfin, les résultats du projet sont discutés à l’aide de deux concepts synthétiques : la réflexion basée sur la visualisation et la coopération.

Par Alberto Cattaneo
Catégories
Swisscom et l’école professionnelle spécialisée BBB de Baden lancent le projet « Lernvolution » 3/2022
Apprendre là et quand cela est pertinent

Ces jours-ci débute l’un des projets pilotes actuellement les plus intéressants de la formation professionnelle suisse. Il permettra à 16 apprenties et apprentis dans les métiers d’informaticien-ne (développement d’applications) et de médiamaticien-ne de choisir individuellement le contenu, le moment et le format de leurs objectifs d’apprentissage, bien entendu dans le cadre prédéfini par la loi. Ce projet pilote intitulé « Lernvolution » doit permettre d’adapter beaucoup mieux qu’auparavant les contenus d’apprentissage « théoriques » en fonction des exigences de l’entreprise. Il a des conséquences majeures pour les enseignantes et enseignants impliqués : leur rôle ne se limite plus à celui de «transmetteur» du savoir : ils endossent le rôle d’un coach en compétences qui conseille, soutient et évalue les personnes en formation. Ce projet pilote est soutenu par Swisscom et l’École professionnelle spécialisée BBB (Baden) et ne doit pas coûter plus cher que le format d’enseignement actuel.

Par Daniel Fleischmann
Catégories
La formation professionnelle suisse peut apprendre de ce qui se fait à l’étranger 3/2022
La mobilité est une source d’innovation

Il y a quelques années, des délégations d’enseignantes et d’enseignants spécialisés du centre de formation professionnelle IDM de Thoune se sont rendues à plusieurs reprises au Vietnam. Pas pour montrer la qualité de la formation professionnelle suisse, mais au contraire pour apprendre comment produire des vêtements à l’échelle industrielle. « L’échange est une source d’innovation », déclare Ben Hüter, directeur du centre de formation professionnelle IDM. Movetia, l’agence nationale pour la promotion des échanges et de la mobilité, soutient financièrement de tels projets.

Par Daniel Fleischmann
Catégories
Défis spécifiques pour les jeunes vivant en foyer 3/2022
L’insertion professionnelle des Care Leavers

Les jeunes vivant dans des foyers se voient confrontés à des défis spécifiques pour leur insertion professionnelle. Ainsi, dans la plupart des cas, ils sont peu soutenus par leurs parents ou leur entourage social élargi pour le choix d’un métier et pendant leur formation. On remarque que beaucoup de ces jeunes choisissent plutôt un apprentissage d’accès aisé – et qu’il n’est guère question de formations plus exigeantes, éventuellement scolaires dans des écoles secondaires II. C’est ce qui ressort d’une étude achevée récemment de la haute école de travail social ZHAW.

Par Renate Stohler & Karin Werner
Catégories
Les salons d’apprentissage dans le canton de Zurich 3/2022
De retour sur le chemin de l’apprentissage

En vertu de la loi fédérale sur la formation continue de 2017, la Confédération et les cantons doivent garantir l’acquisition et la consolidation des compétences de base chez les adultes. Le canton de Zurich a élaboré le programme « Compétences de base », dont l’axe central est la mise en place des salons d’apprentissage ou « Lernstuben ». Les personnes qui souhaitent améliorer leurs compétences en lecture, en écriture ou en calcul ou qui ont besoin d’un soutien pour rédiger des candidatures ou utiliser les outils de communication modernes trouvent dans ces lieux d’apprentissage des offres gratuites et des conseils. Des salons d’apprentissage existent désormais dans cinq régions zurichoises et leur déploiement doit se poursuivre.

Par & Marianne Rupp
Catégories
Désirs de formation des jeunes qui réussissent et de leurs parents issus de familles défavorisées 3/2022
La réussite malgré tout

La plupart des parents souhaitent « un bon avenir » pour leurs enfants. Un jalon important sur cette voie est une bonne formation. Mais en Suisse comme dans d’autres pays également, le succès de formation ne dépend pas uniquement des aptitudes et désirs des jeunes, mais en grande partie également des ressources familiales et des structures du système éducatif. Ainsi, en tendance, les jeunes de familles financièrement défavorisées obtiennent de moins bons résultats dans le système éducatif suisse et ont davantage de problèmes sur le marché du travail. Néanmoins, certains parviennent à réussir. Pourquoi ? Et quelles formations sont jugées souhaitables ? Y a-t-il des différences entre les familles avec et sans origine migratoire ? C’est sur ces questions que se penche le présent article, sur la base de quelques résultats du projet de recherche PICE.

Par Sandra Hupka, Chantal Kamm & Marieke Heers
Catégories
Nouvelle étude de l’EPF de Zurich sur le comportement en matière de recrutement 3/2022
Une formation professionnelle est souvent un avantage dans les processus de recrutement

La formation d’une personne joue un rôle déterminant dans sa réussite sur le marché du travail. Pour la Suisse, des études montrent que la réussite sur le marché du travail des personnes avec une formation professionnelle est comparable à celles des personnes avec une formation générale ou académique. Pour déterminer laquelle de ces filières de formation est privilégiée dans les processus de recrutement, nous avons interrogé 2384 employeurs en Suisse à propos de leurs préférences dans le processus de recrutement. Nos résultats montrent que les employeurs préfèrent, pour les postes de débutants, des candidates et candidats ayant une formation professionnelle à ceux ayant une maturité gymnasiale. Pour les postes supérieurs, cette préférence dépend du poste mentionné dans l’offre d’emploi : pour un poste dans la direction des ventes, on privilégie des personnes avec une formation professionnelle supérieure, tandis que pour un poste dans la direction informatique, les candidat-e-s avec un diplôme académique sont préférés. Par ailleurs, les employeurs qui sont davantage familiarisés avec le système de formation professionnelle ont souvent une préférence plus marquée pour les diplômes de cette filière.

Par Ladina Rageth & Aranya Sritharan